Qu’est-ce que le syndrome

d’apnées obstructives du sommeil ?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est un trouble respiratoire perturbant le sommeil puisque, outre des ronflements, des arrêts répétés de la respiration se produisent – jusqu’à 30 fois par heure chez les personnes concernées. En conséquence, le patient dort mal et se sent fatigué le lendemain. Les conjoints des personnes concernées en souffrent également, car des ronflements bruyants altèrent leur sommeil et ont une influence négative sur leur santé.

Symptômes

Le signe annonciateur le plus fréquent d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil est le ronflement. Il peut conduire à des somnolences diurnes qui apparaissent également de façon critique sur le lieu de travail ou en conduisant. Cela peut avoir pour conséquence des assoupissements dans des situations calmes ou inactives. D’autres signes annonciateurs sont des maux de tête matinaux, des réveils fréquents dans la nuit, des difficultés de concentration et de mémorisation, des problèmes psychologiques comme la dépression ou les troubles de l’humeur ainsi que les maux de gorge et la bouche sèche au réveil.

  • Ronflement fort et/ou halètement d’air
  • Fatigue, épuisement et somnolence diurne
  • Arrêts de la respiration observés par un tiers
  • Troubles sexuels
  • Prise de poids
  • Irritabilité, troubles de l’humeur, dépression
  • Difficultés à mémoriser, se concentrer et à apprendre
  • Maux de tête, la gorge sèche ou une sensation d’étouffement au réveil
  • Réveils répétés ou insomnie

Facteurs de risque pour le syndrome d’apnées obstructives du sommeil

Un sommeil fragmenté comme celui causé par l’apnée du sommeil est la cause la plus fréquente de somnolence diurne et peut générer des problèmes associés à la privation de sommeil comme des difficultés à mémoriser, à réagir, et à se concentrer. La combinaison d’un sommeil troublé et d’un manque d’oxygène peut provoquer d’autres maux, comme par exemple une hypertension, des maladies cardiaques, une attaque cérébrale, du diabète, des troubles sexuels et la dépression. En outre, il existe un risque sensiblement plus élevé d’accident, tant sur le lieu de travail qu’au volant.

Normal

Ronflements

SAOS

Une respiration normale permet un sommeil reposant, ce qui est essentiel pour la santé humaine et le bien-être. L’air circule librement à travers les voies respiratoires supérieures. La respiration n’est pas bloquée.

Le ronflement est généré par un blocage partiel des voies respiratoires supérieures. Les muscles maintenant normalement les voies libres se relâchent ; les tissus mous vibrent pendant le sommeil profond. Il s’agit d’un phénomène très fréquent mais qui généralement ne mène pas à des interruptions du sommeil.

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil apparaît lorsque la voie respiratoire est bloquée de telle sorte qu’elle entraine des arrêts de la respiration et dégrade la qualité du sommeil.

Un syndrome d’apnées obstructives du sommeil non traité augmente potentiellement le risque de :¹

  • Hypertension
  • Infarctus du myocarde, attaque cérébrale ou troubles du rythme cardiaque
  • Forte prise de poids
  • Diabète
  • Troubles sexuels
  • Accidents du travail ou de la circulation

Prévalence

La société allemande de la médecine dentaire du sommeil (Deutsche Gesellschaft Zahnärztliche Schlafmedizin, DGZS) recommande l’utilisation de gouttières à protrusion pour traiter les syndromes d’apnées obstructives du sommeil de niveau léger à modéré sur la base des évaluations scientifiques et des directives internationales.

  • 2 % des femmes et 4 % des hommes d’âge intermédiaire remplissent les critères diagnostiques du syndrome d’apnées obstructives du sommeil.²
  • 1 adulte sur 5 est concerné par un SAOS de niveau au moins léger.³
  • 1 adulte sur 15 est concerné par un SAOS de niveau au moins modéré.³
  • Le risque d’accident de la circulation est 2,45 fois plus élevé.⁴

Traitement

Découvrez comment peut être traitée l’apnée du sommeil et comment vous pouvez ainsi améliorer la qualité de votre sommeil.

Plus d′infos

OPTISLEEP

Tout ce qu’il faut savoir au sujet d’OPTISLEEP et découvrez si une gouttière thérapeutique est la bonne solution pour vous.

Plus d′infos

Testez-vous

Souffrez-vous d’arrêts de la respiration la nuit ? Testez votre exposition au syndrome d’apnées obstructives du sommeil.

Plus d′infos